SOCIÉTÉ

Déconfinement: Jean Castex discret jusqu’au bout

Le maire de Prades n’est pas invité ce mardi aux côtés du Premier ministre

Jean Castex, maire de Prades © Portail du gouvernement
Jean Castex, maire de Prades © Portail du gouvernement

Le maire de Prades, Jean Castex, est au fond le “nègre” du Premier ministre, pour lequel il a construit la stratégie de déconfinement.

Le “monsieur déconfinement” de la France, Jean Castex, restera dans l’ombre malgré son travail effectué depuis sa nomination à la fonction de coordinateur du plan de sortie de l’isolement social imposé par le Covid-19. Maire de Prades et président de la Communauté de communes u Conflent, l’élu membre des Républiains (LR), tendance Fillon, est installé avec dix collaborateurs au sixième étage d’une dépendance de l’Hôtel Matignon, située avenue de Ségur, entre les 7e et 15e arrondissements de Paris. Ce mardi 27 avril, il n’apparaîtra lors de la présentation médiatisée du plan de déconfinement par le Premier ministre, Edouard Philippe.


La discrétion du service de la réussite

En mois d’un mois, depuis l’engagement de sa mission prononcé le 2 avril, J. Castex a eu la charge de réunir les différents plans ministériels afin de coordonner les informations et les actes liés. Dans cet exercice hautement centralisé a requis une énergie exceptionnelle, d’autant que le pays est exempt de pouvoirs régionaux. La réussite du plan sera ainsi le fait de J. Castex, envisagé simplement comme haut fonctionnaire, technicien hautement qualifié de la machinerie gouvernementale et et étatique, non comme personnalité.