SOCIÉTÉ

Perpignan sanctionne pour faire respecter le couvre-feu

46 personnes verbalisées par la police, pour avoir désobéi

© Yaël Membreau
© Yaël Membreau

Le couvre-feu instauré à Perpignan contre le covid-19 a occasionné 46 verbalisations contre des récalcitrants, ce samedi 21 mars.

Le couvre-feu instauré à Perpignan par la préfecture des Pyrénées-Orientales, depuis ce samedi 21 mars à 20h, jusqu’à 6h du matin ce dimanche 22 mars, à été bafoué par certains. Cette mesure d’urgence vouée à éradiquer le Coronavirus a justifié une vaste opération policière. Les contrôles effectué ont débouché sur 46 procès-verbaux. Après Perpignan, Béziers, Montpellier, Nice, Roquebrune-Cap-Martin, Mougins, Menton, Vallauris et Colombes, un couvre-feu est également mis en place à Arras et Charleville-Mézières.