SOCIÉTÉ

Barcelone place 75% de ses rues en zone 30

Le week-end, plusieurs rues du coeur de la ville deviennent piétonnes

Zone 30, Barcelone, mars 2020 © ACN
Zone 30, Barcelone, mars 2020 © ACN

Pour atténuer le bruit, réduire la pollution et améliorer la qualité de vie, Barcelone insiste sur les zones 30 et la place réservée aux piétons le week-end. 

La mairie de Barcelone étend son dispositif de “zones 30” à l’ensemble de ses rues secondaires depuis le 1er mars. Cette mesure concerne particulièrement le quartier de l’Eixample, notamment les rues de Casp, Rocafort, Girona, Calàbria, Bruc, Àvila et Pamplona. La Gran Via de les corts catalanes, l’avenue Diagonal et la Travessera de les Corts, à forte circulation, ne sont pas concernées. Cette avancée, à accomplir intégralement en 2021, doit réduire les accidents et apaiser piétons et riverains. La municipalité estime que la réduction de la vitesse à 30 km/h réduit le risque de décès à 5 % en cas d’accident, contre 50 % à 50 km/h.


Coupures de circulation et place aux piétons le week-ends

Barcelone souhaite également apaiser la voie publique le week-end. Le plan « Obrim carrers » (Ouvrons les rues !), lancé par la maire Ada Colau privilégie les piétons le samedi après-midi et le dimanche matin. La circulation est interdite dans les rues Aragó et Gran de Gràcia ou encore sur la Via Laietana, avenue reliant le port au coeur de ville, habituellement gorgée de voitures.