POLITIQUE

L'Eurodistrict Perpignan-Girona existera dans 1 an

Réunion de l'Eurodistrict - Girona, 21 novembre 2008
Réunion de l'Eurodistrict - Girona, 21 novembre 2008
La nouvelle entité appelée « Eurodistrict », créée pour rendre la frontière plus perméable et dynamiser les relations dans l'espace eurocatalan, disposera d'une existence légale et financière à l'automne 2009, dès lors que les Etats français et espagnol l'auront validée. Ce calendrier est le résultat d'une rencontre célébrée aujourd'hui à Girona dans le but de donner corps à cet organe d'un nouveau genre, formé par 25 institutions, né d'une première réunion organisée à Ceret en juillet 2007. La réunion de pilotage d'hier a recueilli de nombreux élus des deux versants des Pyrénées, parmi lesquels le maire de Perpignan Jean-Paul Alduy et la maire de Girona Anna Pagans, le président du Conseil Général des Pyrénées-Orientales Christian Bourquin et le vice-président du gouvernement catalan Josep Lluís Carod-Rovira, dans un notoire décalage de générations entre le Nord et le Sud. Sur l’exemple de l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau, qui constitue un précédent transfrontalier de référence, l’entité en cours de création en Catalogne vise à favoriser les relations Nord/Sud en termes d’infrastructures, tout en accroissant la compétitivité du territoire. Cet Eurodistrict catalan, qui comprend 1.130.000 habitants, 453 communes et 13 régions historiques, pourra prétendre à des aides européennes dès 2013.