SOCIÉTÉ

Coronavirus: ruée vers les supermarchés en Pays Catalan

La crainte de pénurie se développe chez les consommateurs

Supermarché Leader Price, Elne, samedi 14 mars 2020 © La Clau
Supermarché Leader Price, Elne, samedi 14 mars 2020 © La Clau

Certains rayons de supermarché se vident à vue d’oeil à Perpignan, Prades, Elne ou Thuir en raison du coronavirus. Comme ailleurs, les produits visés sont le papier-toilettes et les produits alimentaires non périssables.

Comme en cas de fortes cuites de neige, voire de situation d’avant-guerres, l’annonce du “stade 3"’ signalant la forte propagation du COVID-19 en territoire français provoque des comportements exceptionnels. En Pays Catalan, certaines images spectaculaires de cette ruée étaient observées aux abords de l’hypermarché Auchan, à Perpignan, dès vendredi 13 mars. En Roussillon, en Conflent, en Vallespir, dans les communes de Perpignan, Claira, Rivesaltes, Thuir, Prades et Port-Vendres, la grande distribution est particulièrement concernée par cette ruée historique, qui renvoie à des réflexes ataviques.


Des scènes qui rappellent les avant-veilles de Noël

Ce phénomène s’est accentué depuis les annonces d'Emmanuel Macron d'incitation au télétravail et de fermetures d'établissements scolaires. Il est remarqué dans les Pyrénées-Orientales dans les rayons de supermarchés, notamment ceux réservés aux produits alimentaires non périssables, au papier-toilettes et essuie-tout. La crainte du manque, qui incite les habitants à faire des stocks, crée des scènes comparables aux jours précédant Noël.