SOCIÉTÉ

En Roussillon, l’entreprise Nadal Alcools est mobilisée dans la fabrication de gel hydroalcoolique, contre le coronavirus

La demande d’alcool à 96° va croissant pour fabriquer le produit d’hygiène

© Graphics 87
© Graphics 87

La forte demande de gel hydroalcoolique, dans le cadre de la limitation de la propagation du coronavirus, est l’occasion pour l’entreprise Nadal Alcools, d’Argelès-sur-Mer, de fournir massivement laboratoires et pharmacies.

Face à la forte demande de gel pour mains antibactérien, aussi appelé gel hydroalcoolique, une entreprise des Pyrénées-Orientales est mobilisée. Nadal Alcools, activité fondée en 1835 à Port-Vendres, est hautement sollicité pour la fourniture d’alcool afin de servir des laboratoires et pharmacies « des quatre coins de France mais aussi d’Espagne », signale la direction de cette société déplacée à Argelès-sur-Mer dans les années 2000.


Pas question de profiter de l'aubaine pour augmenter les prix

Producteur d’alcools purs destinés au chauffage, à la préparation de boissons, au milieu médical et hospitalier ainsi qu’à l’hygiène, la maison Nadal répond actuellement à un manque d’alcool à 96°. Le Covid-19, ou coronavirus constitue un débouché économique pour cette entreprise citoyenne, qui garantit des « tarifs inchangés durant cette période exceptionnelle », détaille son dirigeant, Lional nadal. La capacité de production de Nadal Alcool fait ses preuves lors de l’épisode d’urgence sanitaire actuel, comportant des préconisations renforcées en matière d’hygiène des mains.