CULTURE

Arthur Conte aurait eu 100 ans cette année

Plusieurs personnalités du Pays Catalan auraient atteint le siècle en 2020

Arthur Conte, Paris, 1979 © TF1
Arthur Conte, Paris, 1979 © TF1

Personnalité politique d’envergure catalane et française, Arthur Conte, maire de Salses, député et secrétaire d’Etat, était né le 31 mars 1920 en Roussillon.

Cette année, plusieurs personnalités catalanes auraient atteint le siècle de vie. Ces artistes, sportives ou hommes politiques sont le cavalier Pierre Jonquères D’Oriola, né le 1er février 1920 à Corneilla del vercol, le musicien, danseur, compositeur et chanteur Jordi Barre, né le 7 avril à Argelès-sur-Mer et l’écrivain Jordi Pere Cerdà, né Antoine Cayrol le 4 novembre 1920 à Saillagouse. Parmi ces personnalités marquante du XXe siècle, centenaires virtuels, figure aussi Arthur Conte, né à Salses le 31 mars 1920. Ce fils de vigneron, passé par le Lycée Arago de Perpignan, tôt arrivé à Paris, a été journaliste au Quotidien de Paris, à Paris-Match ou encore au Figaro. Directeur du très sérieux Office de radiodiffusion-télévision française (ORTF), organe de pouvoir médiatique de 1972 à 1973, Arthur Conte a signé une trentaine de livres, de 1948 et 2004. On lui doit « L'épopée coloniale de la France », « Les dictateurs du XXe siècle », « Yalta ou le partage du monde », « Karl Marx et son époque » ou encore « La légende de Pablo Casals » (sic).


Maire de Salses, conseiller général, député et secrétaire d'Etat

Lancé à gauche puis passé au centre et droite, Arthur Conte a accompli un riche parcours politique. Maire de Salses dès 1946, conseiller général du canton de Latour-de-France en 1947, député des Pyrénées-Orientales en 1951, 1956 et 1958, il a été brièvement secrétaire d’Etat à l’Industrie et au Commerce en 1957. Battu aux élections législatives de 1962, il a retrouvé un siège à l’Assemblée nationale en 1968 sous les couleurs deUnion des Démocrates pour la République (UDR), porteur des valeurs du général de Gaulle, transformée en Rassemblement pour la République (RPR) sur l’initiative de Jacques Chirac, en 1976. Arthur Conte est décédé en 2013.