ENVIRONNEMENT

Haro contre la plus grande carrière du Pays Catalan, voulue par le préfet

Opposition environnementale à la méga-carrière de Salses

Haro contre la plus grande carrière du Pays Catalan voulue par le préfet
Haro contre la plus grande carrière du Pays Catalan voulue par le préfet

L’Etat a validé l’augmentation de surface de la carrière de Salses, au Nord du Roussillon, exploitée par l’entreprise  « Sablière de la Salanque ». Plusieurs corps de défense de l’environnement alertent du risque des dommages encourus.

La plus grande carrière minérale du Pays Catalan pourrait naître à Salses, suite à une autorisation préfectorale concernant l’extension de la « Sablière de la Salanque ». Ce site pourrait recevoir une gigantesque zone de 30 hectares supplémentaires, sur la partie maritime du massif des Corbières. Face à la menace environnementale, la Fédération pour les Espaces Naturels et l’Environnement – Pyrénées-Orientales (FRENE 66), l’association Mieux Vivre à Salses-le-Château et les viticulteurs riverains ont déposé des requêtes à l’encontre du préfet des Pyrénées-Orientales, Philippe Chopin.


Le magistrat du tribunal va s'opposer au préfet de Perpignan

Dans un communiqué, samedi 7 mars, FRENE 66 informe d’une audience prévue sur se sujet litigieux au tribunal administratif de Montpellier, ce mardi 10 mars à 10h30. La fédération a déposé une requête contre le préfet, par crainte de « poussières, destruction des milieux et du paysage, circulation intense de poids lourds sur des routes étroites et dangereuses  (...) destruction d’espèces et d’habitat protégés au prétexte d’une mystifiante raison impérative d’intérêt public majeur ». Ce mardi, le rapporteur public, c’est-à-dire le magistrat du tribunal, demandera l’annulation des autorisations préfectorales au motif de l’absence de raison impérative d’intérêt public majeur. De la sorte, Philippe Chopin et ses services pourraient être désavoués.