POLITIQUE

Perpignan municipales: Aliot gagne 9% en un an

Ascension sondagière du candidat des médias parisiens

Louis Aliot, candidat aux élections municipales de Perpignan © Communication « Perpignan en grand »
Louis Aliot, candidat aux élections municipales de Perpignan © Communication « Perpignan en grand »

Aliot en numéro 1, Pujol en numéro 2, Grau en numéro 3, à égalité avec Langevine : un nouveau sondage sur les municipales de Perpignan confirme le succès à venir de l’extrême droite au premier tour.

Un nouveau sondage sur les élections municipales de Perpignan positionne l’extrême droite menée par Louis Aliot, sans étiquette, en tête des intentions de vote. Le dirigeant du Rassemblement national de Marine Le Pen, est donné largement du 1er tour, à 35%. Il est suivi du maire sortant, Jean-Marc Pujol, à 19 %, auquel succède le centriste Romain Grau, à 15%. Ce même pourcentage est envisagé pour Agnès Langevine, membre d’Europe Écologie Les Verts soutenue par le Parti socialiste. Les désormais “petites candidatures” seraient L’Alternative menée par Caroline Forgues, à 8%, Clotilde Ripoull à 7%, Olivier Amiel à seulement 1%. Alexandre Bolo et Pascale Advenard fermeraient la marche, à 0,5% chacun. Ce sondage réalisé par l’institut BVA, pour la société Orange et la radio Europe 1, repose sur des entretiens obtenus auprès de 1005 personnes, du 21 au 29 février.


Louis Aliot en ascension permanente ?

La précédente étude sur le scrutin perpignanais, dévoilée le 7 février, estimait Louis Aliot à 30%. Le 8 janvier, celui-ci était estimé à 26%. La première étude d’opinion sur cette élection, en avril 2019, évaluait le score de l’ancien directeur de cabinet de Jean-Marie Le Pen sur une fourchette de 27 à 29%. A en croire ces estimations, le candidat bénéficiant d’une promotion inégalable par les médias nationaux a progressé de 8 à 9% sur une durée de 11 mois.