POLITIQUE

L’Etat valide le meeting géant de Puigdemont à Perpignan

Un événement historique qui débutera à midi

© Assemblée Nationale Catalane
© Assemblée Nationale Catalane

L’immense rassemblement indépendantiste envisagé le 29 février au Parc des expositions de Perpignan aura bien lieu. Ce rendez-vous inédit, autorisé par la préfecture des Pyrénées-Orientales, débutera à midi. 

Après la mairie, la préfecture des Pyrénées-Orientales, à Perpignan, a autorisé, ce mardi 18 février, le gigantesque meeting indépendantiste programmé le 29 février par le Conseil pour la République catalane. Cet événement convoqué par le président de la Catalogne en exil Carles Puigdemont, actuel eurodéputé, se déroulera sur le grand parking du palais des expositions, en bordure du fleuve de la Têt. Les organisateurs prévoient une foule de 100.000 personnes pour cet événement historique, auquel participeront également l'ancien président Artur Mas et les eurodéputés Toni Comín et Clara Ponsatí. La bonne tenue de cette réunion dépend de contingences de sécurité, stationnement ou restauration, à l’étude entre l’Assemblée Nationale Catalane (ANC), coordinatrice de l'événement aux côtés du Conseil cité, et les services de l’Etat.


Le plus grand rassemblement à Perpignan depuis 1907

Parmi les dates importantes de l’histoire des manifestations à Perpignan, la mobilisation vigneronne de 1907 s'est illustrée par un record à battre. Cette révolte paysanne, qui a débuté en février à Baixas sur fond de fiscalité vinicole et de mévente, a suscité la présence de 170 000 à 200 000 personnes, selon les estimations, le 16 mai dans les rues de la capitale du Roussillon. Le meeting de Puigdemont devrait rassembler autour de 100 000 personnes, dans l’enjeu de capter l’opinion internationale et espagnole.