POLITIQUE

La RN116 rouvrira vers le 5 mars

Une fermeture inédite, depuis le 3 février

La RN116 dans la montée du Pallat, région du Conflent © Prefectura nord-catalana
La RN116 dans la montée du Pallat, région du Conflent © Prefectura nord-catalana

Les travaux sont imminents sur la RN116, axe Conflent-Cerdagne, coupé depuis le 3 février suite à la tempête Gloria. L’Etat débloque urgemment 10 millions d’euros.

L’affaissement de la chaussée de la RN116 entre Fontpédrouse et Sauto-Fetges, survenu le 6 février, provoque de très fortes perturbations en matière de circulation et d’économie, car cet axe est coupé. Selon le ministère de la Transition  écologique et solidaire, les travaux de remise en état de la chaussée sont évalués à plus de 10 millions d’euros. L’Etat, seul titulaire de l’entretien de cette route stratégique, assurera l’intégralité des dépenses. Dans le meilleurs des cas, la remise en service devrait intervenir vers le 5 mars, selon les prévisions de la préfecture des Pyrénées-Orientales. En effet, au moins trois semaines seront nécessaire au déroulement du chantier, avant le rétablissement de la circulation.


Un canal d’irrigation préexistant à la route

Au départ, la RN116 a été fragilisée par la tempête Gloria, entre le 20 et le 23 janvier, avant de nouvelles pluies qui ont contraint à sa fermeture, le 3 février 2020, suite à une déformation digne d’un film de science fiction. Cette surprenante image, répandue dans la presse et sur les réseaux, est encore visible à hauteur du créneau de dépassement du Pallat, avant la commune de Sauto-Fetges. Les mouvements de terrain se sont traduits par des fissures ouvertes et un soulèvement de la route d’une hauteur d’1 m. La cause est le débordement d’un canal d’irrigation situé en amont, préexistant à la route.