SOCIÉTÉ

L’oncologue catalan Joan Massagué découvre l’origine des métastases cancéreuses

Une avancée mondiale obtenue à l’Institut Sloan Kettering de New York

L’oncologue Joan Massagué © Institut Sloan Kettering de Nova York
L’oncologue Joan Massagué © Institut Sloan Kettering de Nova York

L’équipe dirigée par l’oncologue Joan Massagué, à New York, découvre que les métastases “piratent” les mécanismes de protection du corps.

Le groupe de scientifiques de l’Institut Sloan Kettering de New York, dirigé par l’oncologue catalan Joan Massagué, vient de percer le mystère de l’origine des métastases. Cette avancée révélée mardi 4 février par le magazine Nature Cancer ouvre de nouveaux espoirs en matière de traitements. Les métastases sont à la source de 90% des décès par cancer, car à la naissance d’une tumeur, celle-ci crée ses propres vaisseaux sanguins afin de s’alimenter et assurer sa croissance. Ce processus, qui constitue la métastase en soi, conduit les cellules cancéreuses à circuler par le sang au sein du reste du corps, tout en se reproduisant et en créant de nouvelles tumeurs.


Une croyance est battue en brèche

Joan Massagué, qui figure parmi les plus grands spécialistes mondiaux en oncologie, a découvert que les métastases ne naissent pas à la suite d’une mutation génétique, selon la croyance répandue jusqu’à présent. En réalité, les cellules qui  constituent le début des métastases “piratent” les mécanismes de protection du corps, afin de les utiliser pour circuler. La découverte de J. Massagué est le fruit de 20 ans de recherches.