POLITIQUE

La droite somme le gouvernement d’agir sur la RN116

Jean Castex, maire de Prades et conseiller départemental des Pyrénées-Orientales
Jean Castex, maire de Prades et conseiller départemental des Pyrénées-Orientales

La dégradation de la route nationale 116 en Conflent, sur l’axe qui relie le Roussillon et le secteur Cerdagne-Capcir justifie une prise de position des deux sénateurs et de deux conseillers départementaux des Pyrénées-Orientales.

La récente tempête Gloria a provoqué d’importantes dégradation sur la chaussée de la route nationale 116 dans sa partie située en Conflent. Ces dégâts, observés aux abords de la commune de Fetges soulignent la fragilité structurelle de cette voie de communication, restée dans le giron de l’Etat. En réaction, les sénateurs François Calvet et Jean Sol, ainsi que les conseillers départementaux Jean Castex et Hélène Josende, exigent à l’Etat des mesures d’urgence. Par communiqué, ces élus, membre des Républicains, exigent au ministère de l’Environnement et du Développement Durable une « analyse approfondie » des raisons de cette déformation de la chaussée. Ils souhaitent que le gouvernement prenne en charge les «mesures structurelles que la sécurité et la continuité de cette route nationale appelle plus que jamais».