POLITIQUE

Perpignan municipales: Clotilde Ripoull veut déménager la mairie aux Dames de France

La candidate présente « 100 mesures pour changer Perpignan »

Perpignan municipales: Clotilde Ripoull veut déménager la mairie aux Dames de France
Perpignan municipales: Clotilde Ripoull veut déménager la mairie aux Dames de France

Le Bâtiment « Aux Dames de France » de Perpignan, inauguré en 1905, devrait recevoir l’ensemble des services municipaux, selon le vœu de Clotilde Ripoull, candidate aux élections municipales de mars.

Candidate centriste aux élections municipales de Perpignan, Clotilde Ripoull inaugurera sa permanence de campagne mardi 14 janvier au sein de l’ancien Hôtel Royal Roussillon, de Radio France et de la région Occitanie, sur l’avenue du Général de Gaulle. Celle qui estime que « L’homme de la situation est une femme » diffuse désormais le programme complet de sa liste, présenté en décembre. Cette offre centriste, intitulée « 100 mesures pour changer Perpignan » aborde notamment la gouvernance municipale, sous forme de multiples mesures. Ce volet comprend un « code de bonne conduite » soumis aux élus, des « procédures équitables pour l’attribution des logements HLM » et la retransmission des conseils municipaux, pour « plus de transparence ». Mais encore, l’intégralité des services de la Ville sera déménagée aux Dames de France, quittées par la FNAC en octobre dernier. Ce regroupement dans les anciens grands magasins de l’entrée Nord du centre-ville constituerait un vaisseau amiral de la cité. « L’Office du Commerce », également envisagé, et un « espace d’exposition des grands projets urbains » rejoindraient le bâtiment de style Art nouveau, inauguré en 1905,