SOCIÉTÉ

Les mesures antipollution réduisent la circulation de 11% à Barcelone

La « Zone de Basses émissions » est en place depuis le 1er janvier

Circulation à Barcelone © Marc Serarols
Circulation à Barcelone © Marc Serarols

Les véhicules les plus polluants, généralement anciens, sont bannis d’accès à Barcelone depuis le 1er janvier. Cette mesure engagée par la mairie a éliminé 50 000 voitures et fourgons.

Ce 1er janvier 2020 a été mise en place la « Zone de Basses émissions » de Barcelone, qui interdit l’accès aux véhicules les plus pollueurs dans la capitale catalane. Cette avancée a désormais permis de réduire la circulation à hauteur de 11%, selon une première estimation communiquée ce 2 janvier par la mairie, initiatrice de cette évolution. Ce sont quelque 50 000 voitures, fourgons et camions, considérés parmi les plus pollueurs, qui évitent désormais la ville, au bénéfice de la qualité de l’air.


Le dispositif antipollution n'est pas appliqué le week-end

La restriction de présence visant les véhicules concernés à Barcelone est appliquée du lundi au vendredi, de 7h à 20h. Elle englobe un territoire de 95 km2 comprenant Barcelone intra muros et plusieurs secteurs des communes qui lui sont accolées : l'Hospitalet de Llobregat, Cornellà de Llobregat, Esplugues de Llobregat et Sant Adrià del Besòs.