POLITIQUE

Puigdemont serait Président de la Catalogne en cas de nouvelles élections

La formation Junts per Catalunya remporterait d’hypothétiques élections

Carles Puigdemont © ACN
Carles Puigdemont © ACN

Un sondage électoral publié dimanche 24 novembre par le quotidien La Vanguardia octroie 34 sièges à la formation Junts per Catalunya (Ensemble pour la Catalogne) contre 32 pour Esquerra Republicana de Catalunya (ERC, Gauche Républicaine de Catalogne) en cas d’élection en Catalogne du Sud.

Si des élections se produisaient ce dimanche 24 novembre, le premier groupe siégeant au Parlement de Catalogne sera la formation de Carles Puigdemont, Junts per Catalunya (JXC, Ensemble pour la Catalogne). Le parti du président en exil obtiendrait 34 sièges sur 135, suivi de la Gauche Républicaine de Catalogne, qui en occuperait 32. Les Candidature d’Unité Populaire monterait à 8 députés, contre 4 actuellement et En Comú Podem, version catalane du parti Podemos, occuperait 15 sièges.


La population soutient de nouvelles élections

Le succès de JXC serait lié à la candidature de Carles Puigdemont en tête de liste selon cette étude, publiée par le quotidien La Vanguardia. Le Parti Socialiste de Catalogne (PSC) se verrait attribuer 29 sièges, Ciutadanos en recevrait 6, contre 36 dans l’actualité. Le Partido Popular en occuperait 4 et la formation d’extrême droite castillane Vox ferait son entrée au Parlement de Catalogne, à Barcelone, en obtenant 7 députés. Par ailleurs, selon une estimation effectuée par le même journal, 80% des sud-catalans jugent nécessaires de nouvelles élections, afin d’éclaircir un paysage politique en rapide évolution.