SPORT

Garde à vue pour l’ex-président de l’association USAP

Bernard Llaona pourrait avoir détourné 70 000 euros

Garde à vue pour l’ex-président de l’association USAP
Garde à vue pour l’ex-président de l’association USAP

L'ancien président de l'association USAP, Bernard Llaona, est suspecté d'avoir perçu de l'argent issu de fausses dépenses et de fausses missions, dans le cadre des activités amateur du club.

L'ex-président de l'association USAP, Bernard Llaona, a été placé en garde à vue ce jeudi 21 novembre au matin L'intéressé, âgé de 63 ans, est suspecté de « détournements de fonds ». Interrogé dans les locaux de la Police Judiciaire, à Perpignan, B. Llaona, pourrait avoir tenu un rôle dans la mise à profit personnelle de 70.000 euros, selon une enquête révélée en septembre. L'abus serait le fruit faux achats et de fausses missions, repérés sous forme de factures étranges par la cellule Tracfin, rattachée au ministère de l'Action et des Comptes publics.


Le suspect a démissionné de l'USAP

 

Ancien dirigeant en chef de la section amateur des sang et or, B. Llaona est interrogé dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Perpignan en 2017. Convoqué une première fois par la PJ cet été, il a quitté ses fonctions au sein du club.