CULTURE

La Saint-Eloi, fête du grenat de Perpignan, invite la Provence

Un événement festif attendu le 30 novembre et le 1er décembre

© Au temps du costume roussillonnais
© Au temps du costume roussillonnais

Art de vivre et reconstitution fidèle au temps jadis se conjuguent à Perpignan à l’occasion de la fête du grenat, ou « Saint Eloi », organisée le 30 novembre et le 1er décembre.

Pour sa dixième édition, attendue le samedi 30 novembre et le dimanche 1er décembre, la fête de Saint Eloi aura lieu à Perpignan sous les auspices des artisans du grenat de la ville. Cette année, les organisateurs mettent l’accent sur lien entre histoire et tradition, en mettant en scène un mariage fastueux inspiré du temps de l’empereur Napoléon III. En effet, le Second Empire français a été simultané à l’envol de la spécialisation de Perpignan dans le bijou en grenat. Le programme de cet événement rappelant le dynamisme et le goût des habitants envers la mode et les parures précieuses convie la Provence. Cette région sera représentée par l'association Soie et Velours, tandis que le Pays Catalan sera notamment incarné par l’association du Temps du Costume Roussillonnais. Costume de la ville d’Arles sur Rhône et habillement catalan du XIXe animerons Perpignan à l’occasion d’un tour de ville jusqu'à la place de la Loge, puis l'Hôtel Pams. L’objectif de ces journées est de retrohver l’ambiance des « mariages de notre territoire il y a plus de 150 ans », lors d’une « époque grandiose », nous détaillent les responsables de l’association invitante.