CULTURE

Chirac intime en exposition à Perpignan

Le Centre International de Photojournalisme (CIP) expose Eric Lefeuvre

Le Président de la République, Jacques Chirac, dans l’exposition « Un président citoyen du monde - Jacques Chirac, sous le regard d'Éric Lefeuvre » © Musée de la photographie
Le Président de la République, Jacques Chirac, dans l’exposition « Un président citoyen du monde - Jacques Chirac, sous le regard d'Éric Lefeuvre » © Musée de la photographie

Le Centre International de Photojournalisme de Perpignan (CIP) propose deux expositions d’hiver. Il expose quatre photographes à l’oeuvre en Algérie, en Birmanie, en Indonésie et en France, et une série d’images révélant le quotidien de l’ancien Président de la République, Jacques Chirac.

Le Centre International de Photojournalisme de Perpignan (CIP) présente deux expositions d’hiver, dont la première, plurielle, est dévoilée ce jeudi 14 novembre. Intitulée « Photojournalistes émergents », elle réunit quatre séries d’images est la première est « La révolution du sourire », dans laquelle le photographe Idhir Baha aborde le climat social et politique en Algérie. Dans « Brick’s Generation », Stéphane Ferrer Yulianti évoque l’artisanat en Birmanie, tandis que le rôle des personnes dites « aidantes », en France, est traité par Lionel Pédraza. Cette première exposition, à voir au Couvent des Minimes, fait découvrir aussi le rite religieux indonésien sous l’oeil d’Idriss Bigou-Gilles, dans « Cérémonie Bukakak ». Le tout est visible jusqu’au 15 janvier 2020.
La deuxième exposition est baptisée « Un président citoyen du monde - Jacques Chirac, sous le regard d'Éric Lefeuvre ». Elle immisce le visiteur dans le quotidien de l’ancien Président de la République, décédé le 26 septembre. Pendant 20 ans, Eric Lefeuvre, photographe privé du Président, a partagé ses instants de vie publique, qu’il dévoile au travers de plusieurs dizaines de clichés inédites et insolites, où un homme simple apparaît derrière le chef de l'Etat. Ces images sont exposées dès ce vendredi 15 novembre jusqu’au 15 janvier 2020 en la chapelle de la funerària, attenante au cloître-cimetière Saint-Jean, ou Campo Santo.


Le CIP, en action depuis 2017

Le Centre International de photojournalisme de Perpignan, inauguré en 2017, est un satellite du festival de photojournalisme Visa pour l’Image. Placé sous la direction de l’association du même nom, il agit pour la diffusion des travaux des photojournalistes « témoins de l’histoire mondiale et acteurs de la liberté d’expression », détaillent ses principes fondateurs. Ce lieu évite la Catalogne, notamment la misère du quartier Saint-Jacques de Perpignan ou les prisonniers politiques du territoire.