ECONOMIE

Perpignan internationalise le vin rancio

Rencontres internationales «Be ranci» le 28 octobre

Rencontre européenne de vins oxydatifs, Perpignan, 2018 ® Association Be Ranci
Rencontre européenne de vins oxydatifs, Perpignan, 2018 ® Association Be Ranci

La grande célébration des vins oxydatifs secs est attendue le 28 octobre à Perpignan. Les vins rancios retrouvent leur dignité et embrassent l’international grâce à l’association «Be ranci».

Lundi 28 octobre se déroule le quatrième salon «Be Ranci», rencontres européennes des vins oxydatifs secs, au Centre d'art contemporain « A 100 mètres du centre du monde » de Perpignan. Cet événement prévu de 10h à 19h30 figure parmi les temps forts de « Perpignan, ville européenne du vin 2019 ». Sous l’impulsion de l’Association pour la promotion des rancios secs du Roussillon, cette célébration internationale des vins oxydatifs recevra des représentations de France, Catalogne, Espagne, Portugal, Italie, Grèce et Hongrie. Au total, 20 zones de production et 60 producteurs de ces « vins rances », encore méconnus du grand public. Des dégustations et ateliers permettront de promouvoir ce « vin perpétuel », dont le vieillissent suscite un goût de noix verte mêlé à des notes épicées et fruitées. De subtiles comparaisons seront notamment effectuées, entre les coteaux du Roussillon et les plaines hongroises.


Le rancio retrouve sa dignité depuis le début de la décennie

Le vin rancio, « vi ranci » en catalan, est longtemps resté enfermé dans les maisons, issu des anciennes récoltes effectuées à l’échelle familiale. La décennie 2010 signale le regard nouveau porté sur cette boisson fine et prisée, qui n’a encore jamais constitué un marché de masse. La recette de son oxydation est une altération du vin provoquée par un contact prolongé avec l'oxygène. Elle se traduit par une couleur cuivrée aux reflets bruns et l'apparition d'arômes incomparables.