SOCIÉTÉ

La ligne SNCF Perpignan-Villefranche rouvrira bientôt

L’Etat débloque la situation découlant du drame de 2017

Manifestation de l'association « Train en Têt » à Villefranche-de-Conflent © Train en Têt
Manifestation de l'association « Train en Têt » à Villefranche-de-Conflent © Train en Têt

La ligne de train bouclée suite au drame de Millas, survenu le 14 décembre 2017, sera de nouveau ouverte au trafic dans les prochaines semaines, selon une information du Tribunal de grande instance de Marseille.

La ligne de chemin de fer coupée depuis près de deux ans entre Perpignan et Villefranche-de-Conflent reprendra du service dans les prochaines semaines. Cette réouverture est annoncée dans un courrier adressé ce mardi 18 septembre par la présidente du Tribunal de grande instance de Marseille, Isabelle Gorce, à la députée de la 3e circonscription des Pyrénées-Orientales, Laurence Gayte, élue de la République en Marche. « En accord avec les magistrats instructeurs, je suis en mesure de vous indiquer que les rapports d’expertises devant être déposés avant la fin de ce mois, la restitution de la ligne à la SNCF pourra avoir lieu dans les prochaines semaines », indique la magistrate.


Prudence après le drame de Millas

La députée avait sollicité le tribunal provençal, mardi 16 septembre, à propos de la fermeture de la ligne, un choix assumé par les autorités suite au drame de Millas, survenu le 14 décembre 2017. Six collégiens avaient alors trouvé la mort dans la collision d'un car scolaire et d'un convoi ferroviaire.
La perspective de la réouverture peut rassurer l’association militante « Train en Têt », qui, en juillet dernier, suspectait l‘Etat de vouloir tout bonnement fermer la ligne.