Billboard - Agència Catalana de Turisme - ACT - El Vendrell Dentsuaegis

SOCIÉTÉ, CULTURE

Mobilisation festive contre les démolitions au quartier St-Jacques de Perpignan

L’association ASPAHR dénonce en finesse l’action préfectorale

Quartier Saint-Jacques, Perpignan © Drong-commonswiki
Quartier Saint-Jacques, Perpignan © Drong-commonswiki

Alors que des démolitions se profilent au quartiers Saint-Jacques de Perpignan, une visite y est organisée ce samedi 7 septembre. Cette démarche de protection dénonce les intentions de l’Etat et de la mairie, 

Alors que le festival de photojournalisme Visa pour l’Image bat son plein à Perpignan, de façon isolée, une visite « insolite » du quartier Saint-Jacques, parmi les plus pauvres de France, est organisée. Ce samedi 7 septembre, l’Association pour la sauvegarde du patrimoine artistique et historique roussillonnais (ASPAHR) souhaite sensibiliser la population sur « l'intérêt à conserver ce patrimoine architectural, culturel et humain ». Cette démarche intervient après un arrêté préfectoral approuvant la révision du Plan de sauvegarde du quartier, avec l’assentiment de la mairie, dirigée par Jean-Marc Pujol, membre des Républicains. Cette mesure induit plusieurs dizaines de nouvelles démolitions d'immeubles. Avec une certaine dose d’humour, l’ASPAHR espère vivre une ambiance de fête, avec poésie et rumba, au départ de l'Université du XVIIIe siècle à 16h, en passant par la rue de l'Anguille et la Place du Puig, vers la rue des Carmes.
En 7 étapes, cette association espère alerter l’opinion sur la disparition à venir d’une portion du passé de la ville, avec les interventions des historiens Olivier Poisson et Aymat Catafau.