Billboard - Agència Catalana de Turisme - ACT - El Vendrell Dentsuaegis

SOCIÉTÉ

La mouvance Soral prend racine en Pays Catalan

Claira, Opoul et Amélie-les-bains sont les communes visées

Alain Soral © Slim Fazain
Alain Soral © Slim Fazain

Le mouvement Egalité et Réconciliation (E&R), présidé par Alain Soral,  est en université d’été à Amélie-les-bains jusqu’au 31 août. Des rendez-vous militants ont déjà été organisés à Claira et Opoul-Périllos depuis 2017.

Dans un article du 12 mai, La Clau révélait la tenue de l’Université d’été d’Égalité et réconciliation (E&R) en Pays Catalan. Cette semaine de formation de l’organisation présidée par Alain Soral a débuté ce dimanche 25 août et se poursuit jusqu’à samedi 31 août, au mas de la Griffe à Amélie-les-bains. Ce lieu, propriété de Marc Faisans, dit « Marco », porte-parole d’E&R , est notamment financé par des séjours en yourte, habitat traditionnel mongol, comme l’indique son site Internet. Cet « éco-village de vacances » situé à 900 m d’altitude tire son nom de « la Grifa », un torrent tout proche. Le séjour soralien, intitulé « Prenons le maquis », comprend un hébergement en yourtes, des exercices physique dès le réveil, des marches, des cours de permaculture et 25 heures de cours idéologiques. Alain Soral en personne y est attendu.


Les opposants de gauche se mobilisent à 10 km

En réponse au style scout-militaire du séjour, plusieurs syndicats et partis politique de gauche ont manifesté face à la sous-préfecture de Céret, samedi 24 août. A 10 km de l’événement, cette “mobilisation” symbolique a rassemblé des représentants de la CGT des Pyrénées-Orientales, d’Europe Ecologie Les Verts, du Parti Communiste et du Parti de Gauche et de la Ligue des Droits de l’Homme, du Mouvement contre le Racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP), parmi 12 organisations. Le même jour, aux antipodes du style virile du boxeur Alain Soral, le « Comité de Vigilance antifasciste 66 » était présent aux abords de la route d’accès au mas de la Griffe, vers la route de Montalba. La « présence massive » souhaitée par cette structure informelle s’est avérée bien moindre.

Un enracinement en Pays Catalan

E&R a organisé en 2018 un stage de survivalisme à Opoul-Périllos, avec spiruline, permaculture, yourtes et wwoofer (mas biologique). Désormais, des rendez-vous du genre se déroulent tous les mois au mas de la Griffe. Auparavant, en avril 2017, la mouvance menée par Alain Soral a organisé à Claira, dans la région de la Salanque, un concert du chanteur français Philippe Guêpe. Cet artiste suggère de «retrouver nos esprits... à l'heure du mensonge universel, des épandages et du puçage électronique à venir».