SOCIÉTÉ

Pit-bulls et Rottweilers : le fichage des chiens dangereux est lancé

Pit-bull (image d'archives)
Pit-bull (image d'archives)
Dans le sillage de l’affaire des chiens agressifs qui ont provoqué la mort d’une institutrice, le 3 novembre en Languedoc, une réaction contondante arrive en Pays Catalan : la Direction départementale des Services Vétérinaires lance une « Evaluation comportementale de certaines catégories de chiens ». Prenant appui sur la loi du 20 juin 2008, qui renforce les mesures de prévention et de protection des personnes contre les chiens dangereux, cette évaluation prévoit aussi la formation de leurs maîtres. Pour les races génétiquement dangereuses, la rigueur est de mise avant le 21 décembre, date a laquelle un registre sera établi, les autres catégories devant être répertoriées au 21 décembre 2009. Ce dispositif, qui implique les maires, concerner également les chiens qui ont mordu une personne ou qui présentent « un problème » pour la sécurité publique. L’évaluation, payée par les propriétaires, est effectuée par une liste de vétérinaires agréés. Les chiens les plus dangereux, de type Staffordshire terrier, ou American Staffordshire terrier, dits « pit-bulls », ou Mastiff dits « boerbulls », précèdent ainsi la 2ème catégorie des chiens de races Staffordshire terrier, American Staffordshire terrier, Rottweiler, Tosa et autres, à la morphologie proche des Rottweilers.