ECONOMIE, ENVIRONNEMENT

Une centrale solaire de 13 hectares en 2021 à Ille-sur-Têt

Un projet développé par l’entreprise provençale Neoen

© Cris Manyans
© Cris Manyans

Un étalement de panneaux photovoltaïques sur 13,2 hectares est attendu pour 2022 à Ille-sur-Têt. Ce projet énergétique est mené par le groupe Neoen, basé à Aix-en-Pro­vence.

Suite à une étude d’impact et à la validation de la préfecture des Pyrénées-Orientales, du Schéma de cohérence
territoriale (SCOT) Plaine du Roussillon et de la mairie, la commune d’Ille-sur-Têt recevra en 2021 un important site de production d’énergie photovoltaïque, sur le plateau de Roupidère. Ce lieu est situé à 2,5 km au nord-ouest de son centre-ville, aux confins de Montalba-le Château. Cette centrale de 13,2 hectares, construite par l’entreprise Neoen Développement, sera raccordée au réseau électrique public de la capitale de la région du Riberal. Elle produira 15 300 MWh et évitera le rejet d’environ 4467 tonnes de CO2 par an. Sa mise en service s’accompagnera d’une activité d’élevage de bovins, en mode « écopastoralisme », car le constructeur s’attache une image de respect des espaces naturels esthétiquement affectés par les panneaux.


Egalement propriétaire de la méga-centrale d'Ortaffa

Neoen, entreprise basée à Aix-en-Pro­vence, est la plus importante de son secteur en France. Elle a développé un business juteux en se spécialisant dans la pro­duc­tion d’éner­gie re­nou­ve­lable en masse. Ses centrales solaires et éoliennes sont installées en France, en Irlande, au Mexique, au Portugal ou encore en Australie. Suite au rachat de son concurrent Juwi EnR, en 2015, Neoen est devenu propriétaire de la gigantesque centrale d’Ortaffa, située aux abords de Bages, en plaine du Roussillon. La surface de la centrale en projet en Riberal sera inférieure aux 68 hectares de celle de la commune d’Ortaffa. Cette dernière, inaugurée en 2012, détient le record de surface dédiée à l’énergie solaire dans les Pyrénées-Orientales. La centrale de Torreilles, en fonctionnement dès 2011, s'étire quant à elle sur 35 hectares. 

Ubicació de la central solar d'Illa © Ajuntament d'Illa