SOCIÉTÉ

Perpignan: la police en civil cherche un objet compromettant

Scène étonnante ce mercredi matin en bordure de la D914

Perpignan, RD 914, 10 juillet 2019 / La Clau
Perpignan, RD 914, 10 juillet 2019 / La Clau

Des policiers en civil ont étrangement inspecté le bas-côté de la route départementale 114, à Perpignan, ce mercredi 10 juillet en matinée. 

Une insolite séance de recherches s'est produite ce mercredi 10 juillet autour de 10h15 à Perpignan. Pour une raison à déterminer, une unité policière en tenue discrète a passé au crible une partie d’un talus de la Route Départementale 914. Cette opération s'est déroulé dans le sens Est-Ouest, tandis que le flux habituel d'arrivées touristiques vers le littoral s’écoulait sur l'autre partie de la chaussée. Les fonctionnaires de police, un homme et une femme, visiblement pressés, ont inspecté les lieux, à la recherche évidente d’un objet ou d’une charge.  Vêtus de Jean's pour renforcer leur neutralité, conduits par un troisième agent au volant d'un véhicule ordinaire et banalisé, de fabrication française, ces policiers ont fouillé les herbes du bas-côté de la route, sur plus d'une centaine de mètres. Un attroupement de salariés d’entreprises de la zone économique Tecnosud s’est produit à quelques mètres de cette scène inhabituelle.


Un colis de drogue ou une arme jetés depuis un véhicule ?

Un girophare amovible, posé puis retiré du toit du véhicule de police, a semblé manifester le caractère confidentiel de cette inspection. Celle-ci pourrait viser une certaine quantité de stupéfiants jetée depuis l'habitacle d'une voiture, plus tôt dans la matinée, mais il pourrait aussi s’agir d’une arme. Les gants blancs portés par l’un des agents, selon le règlement en vigueur en cas de fouilles, fournissent une maigre piste à ce sujet.