CULTURE

Des photos rares de Dina Vierny, modèle de Maillol, à Perpignan

Exposition au Centre International du Photojournalisme

« Dina et le chat », Pierre jamet, 1939 © Pierre Jamet / CIP
« Dina et le chat », Pierre jamet, 1939 © Pierre Jamet / CIP

Le Centre International du Photojournalisme de Perpignan dévoile des photos rares de Dina Vierny, modèle de Maillol, disparue en 2009. Cette série d’images est signée Pierre Jamet.

Perpignan reçoit une exposition consacrée à la dernière muse d’Aristide Maillol, à compter de ce lundi 8 juillet. « Dina Vierny », du photographe Pierre Jamet, décrit le parcours de la jeune femme, qu’il avait rencontrée en 1935 alors qu’elle avait 16 ans, en amont de l’avènement du Front Populaire. Cet ancien scout, adhérent du Centre laïque des Auberges de jeunesse, a rencontré, dans ce contexte, celle qui posait pour le sculpteur de Banyuls depuis un an. Pierre Jamet et Dina Vierny, rapproché par la chorale de l’« Association des artistes et écrivains révolutionnaires », ont noué une relation fraternelle. L’exposition révèle le charme et la force de vie de la muse, qui a tant inspiré Maillol. La joie de vivre de l’époque, précédant la Seconde Guerre mondiale, est largement visible sur cette série photographique. Les clichés, réalisés entre 1935 et 1939, illustrent l’évolution du modèle, véritable gamine, puis jeune femme.


Un modèle de choix qui devient femme d’affaires

Dina Vierny, exécuteur testamentaire de Maillol l’année de la mort de celui-ci-, en 1944, est devenue son légataire universel en 1972, selon le choix du seul fils de l’artiste, Lucien Maillol, décédé cette même année.  Devenue collectionneuse d’art et galeriste, elle a fondé la Fondation Dina Vierny en 1983 et ouvert le Musée Maillol de Paris en 1995. Disparue en 2009, la muse était aussi une femme d’affaires.

« Dina Vierny », de Pierre Jamet, du 8 juillet au 31 octobre 2019. Du lundi au vendredi, de 10h à 12h et de 14 h à 17h. Entrée gratuite.
Centre International du Photojournalisme, Couvent des Minimes, Perpignan.