Sécheresse : chasse aux forages clandestins en 2009

Rivière Lentilla, région du Conflent, Pays Catalan - Octobre 2008
Rivière Lentilla, région du Conflent, Pays Catalan - Octobre 2008
La sécheresse observée depuis 2006 en Catalogne provoque une nouvelle mesure, postérieure à un arrêté préfectoral de 8 mois, échu le 15 octobre, établi à Perpignan et limitant l'usage de l'eau. Le 4 novembre, la Préfecture de Perpignan rendait public un dispositif visant les nombreux forages privés du territoire, en particulier de la plaine du Roussillon. Ainsi, le réseau d’alimentation en eau alternatif sera sous contrôle en 2010, après l’ouverture, dans les mairies au 1er janvier 2009, d’un registre obligatoire listant les détenteurs de forages domestiques prélevant moins de 1000 m3 par an. Les forages, montrés du doigt car échappant aux compteurs d’eau, inquiètent les autorités, soucieuses de préserver un bien commun parfois puisé dans les nappes profondes datant du pliocène, à l’heure où le bilan de l’été 2008 se solde par la présence de 1,7 millions de touristes, multipliant soudainement la population par 5. Dans le cadre d’une nécessaire escalade réglementaire, les contrôles effectués par la "Police des eaux" de l’Etat ont rappelé à l’ordre 7 communes du bassin du Tech, du littoral et du Conflent ainsi que quatre établissements hôteliers pour arrosage abusif de leurs zones d’agrément, ronds-points et pelouses.