ECONOMIE, TECHNOLOGIES

HP inaugure en Catalogne son principal centre d’impression 3D industriel mondial

Une anticipation sur l’industrie de la fin des années 2020

Nouvelles installations de HP en Catalogne © ACN
Nouvelles installations de HP en Catalogne © ACN

Hewlett-Packard crée à Sant Cugat, deux pas de Barcelone son principal centre mondial consacré à la recherche sur l’impression 3D à base de plastiques et de métaux.

La multinationale HP (Hewlett-Packard) vient d’investir un espace de 14.000 m2 à Sant Cugat, au nord-ouest de Barcelone. Ce laboratoire de recherche, de développement et d’innovation, est l’épicentre mondial de l’impression 3D appliquée aux métaux et aux plastiques, réalisée par HP. L’entreprise souhaite l’ériger en référence internationale dans le domaine des pièces industrielles à grande échelle. Une centaine de méga-imprimantes fonctionné déjà sur ce site, présenté à la presse jeudi 13 juin. Le marché planétaire de l’impression 3HD représentera 20 milliards d’euros en 2022 et 41 milliards en 2027. L’industrie de demain est promise à une évolution radicale sur laquelle parie Hewlett-Packard.


S’adapter à l’industrie 4.0

Ce centre de Recherche et Développement (R+D) est voué à s’adapter au changement de paradigme en cours, vers l’industrie 4.0. HP, leader mondial en impression 3D des plastiques, a déjà débuté l’impression dédiée à Sant Cugat. Dans l’actualité, l’entreprise fabrique des composants consacrés à l’automobile, à l’orthopédie, à la santé et aux biens de consommation, au service de Volkswagen, Siemens, BASF et GKN Metallurgy. HP aime la Catalogne à telle enseigne que le campus du Parc Technologique de Girona héberge depuis 2013 l’un de ses sites de développement consacrés aux technologies de l’information.