SOCIÉTÉ, ECONOMIE, TECHNOLOGIES

La destination Costa Brava Pyrénées parie sur la digital detox

Débrancher téléphones et Internet, pour des vacances modernes

© Marco Verch
© Marco Verch

Le «Patronat» de tourisme Girona-Costa Brava annonce une offre touristique comportant davantage de nature et moins d’applications digitales.

Le destination touristique « Costa Brava Pyrénées » entame sa révolution économique et technologique. Mercredi 29 mai, les responsables de cette marque géographique de la province de Girona ont annoncé leur intention de «rajeunir» son image. Le «Patronat de Turisme» souhaite lui associer une offre touristique sans technologies digitales. Les applications pour smartphones, signe de modernité pour les anciens, sont mises de côté pour attirer une clientèle post-moderne. Ces visiteurs prêts à abandonner les artifices techniques, notamment les connexions à Internet, vivrons de vraies vacances déconnectées. Cette offre est associée aux circuits courts et à la gastronomie-santé. Plusieurs hôtels y adhèrent déjà, vers un modèle touristique moins massif, plus qualitatif.


La detox digitale, dans la tendance

En Europe, se déparer de son téléphone et des réseaux sociaux est le leitmotiv d’une certaine élite urbaine. Eviter Instagram, Twitter, Telegram ou Facebook, le temps de quelques jours, devient un concept salutaire. Ce désir de retour au naturel occasionne des cures de désintoxication numériques, justifié par des études scientifiques soulignant que l’addiction digitale rend associal, voire apathique, dépressif et égoïste.