ECONOMIE

Le Pays Catalan affiche 5,5% de chômage de plus que la France

Le taux de chômage français tombe à 8,7% au 1er trimestre 2019

© Pôle emploi
© Pôle emploi

L’amélioration du taux de taux de chômage français, à 8,7 % au 1er trimestre, permet de rejoindre les niveaux de 2009. Les Pyrénées-Orientales restent en marge de l’embellie.

Au premier trimestre 2019, le taux de chômage français a diminué de 0,1 point, selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Ce chiffres, communiqués jeudi 16 mai, indique un niveau de 8,7 %, le plus bas depuis le début de l’année 2009. Ce taux s’inscrit sur un pente favorable, illustrée par un recul de 0,3 point entre septembre et décembre 2018. De début janvier à fin mars, la France métropolitaine comptait ainsi 2,4 millions de personnes au chômage, selon les critères du Bureau international du travail (BIT). La situation s’améliore même pour les chômeurs de longue durée, dont le volume recule de 0,3 %, pour atteindre 3,3 %.


Un record de chômage évité par les médias nationaux

Cette embellie générale s’effectue en trompe-l'œil, car les Pyrénées-Orientales en restent extérieures. Le territoire, privé de l’effet Macron sur le chômage, affichait 14,2 % de demandeurs à la fin mars. Ce record peu reluisant est évité par les médias nationaux, qui lui préfèrent la Lozère, à quelque 5,5%. Dans la réalité, un certain dynamisme existe en Pays Catalan, notamment dans l’emploi saisonnier, dont les chiffres n’entrent pas nécessairement dans les statistiques du territoire.