ECONOMIE, POLITIQUE, ENVIRONNEMENT

Les Verts déplorent l’arrivée de McDonald’s en Cerdagne

40 emplois et des saisonniers associés à cette implantation

Etablissement McDonalds © Gregor Marfing
Etablissement McDonalds © Gregor Marfing

Europe Ecologie-Les Verts proteste contre l’implantation d’un McDonald’s en Cerdagne, prévue le 25 juin. Il s’agitait d’une vision « relevant d’une vision dépassée de l’aménagement du territoire ».

L’Ouverture d'un McDonald’s sur 300 m2 dans le secteur Ur-Puigcerdà, le 25 juin, en bordure de la Route nationale 20, n’est pas du goût d’Europe Ecologie-Les Verts Pays-Catalan (EELV). Dans un communiqué de vendredi 17 mai, le parti affirme qu’un « symbole de la malbouffe arrive en Cerdagne (...) en plein champ, sur une zone humide ». Il exige des « explications » aux élus décisionnaires en matière de Plan Local d’urbanisme (PLU). Les écologistes y voient une « vision dépassée de l’aménagement du territoire », mais éludent le supermarché Carrefour Market attendu à deux pas en 2020, avec un dommage environnemental plus important.


40 emplois à l’année, avec des saisonniers en été et en hiver

Une quarantaine d’emplois est associée à l’ouverture de l’établissement McDonald’s de Cerdagne. Ces contrats à durée indéterminée, à temps partiel, comporteront 25h de travail hebdomadaire. Des recrutements de saisonniers, en saison estivale et hivernale, sont prévus. Etrangement, ce restaurant n’est pas sorti de terre en territoire espagnol, mais en territoire français, plus désolé en matière d’emploi et de dynamique économique. Cet établissement, transfrontalier selon l’étude de marché préliminaire, ne suscite aucune opposition sur le terrain. Sa réalisation est dirigée par Stéphane Piot, propriétaire de l’ensemble des McDonald’s du département de l’Ariège.