SOCIÉTÉ, SPORT

Bernard Laporte, patron du rugby à XV français, à l’Université de Perpignan

L’avenir des deux rugbys en débat sur le campus du Roussillon

Bernard Laporte, president de la Federació Francesa de Rugbi a XV © FFR
Bernard Laporte, president de la Federació Francesa de Rugbi a XV © FFR

Un débat inédit est proposé à Perpignan en compagnie des deux grands décideurs du rugby français. Bernard Laporte pour le XV, Marc Palanques pour le XIII, discutent de l’avenir, le 14 mai à l’Université.

L’Université de Perpignan Via Domitia (UPVD), présidée par Fabrice Lorente, titulaire d’un diplôme d'études approfondies (DEA) de psycho-sociologie du sport, fils d’un professeur de sport, renforce sa personnalité sportive. Le 19 avril, elle inaugurait à Font-Romeu un espace de vie étudiante pour sa licence de sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS). Cette filière, en cours de restructuration, a reçu cette année près de 1700 candidatures, pour 170 places. Ce cursus, devenue un faculté à part entière de l’UPVD en janvier dernier, est désormais labellisé «Génération 2024» et entre dans l’organisation des Jeux Olympiques de Paris.


Quel avenir pour les rugbys à XV et à XIII français ?

Sur cette lancée, l’UPVD accueille une conférence sur l’avenir des rugbys, mardi 14 mai. Bernard Laporte, président de la Fédération Française de Rugby à XV, et Marc Palanques, président de la Fédération Française de Rugby à XIII, aborderont l’avenir du rugby au sens large. Il débattront pendant plus d’une heure avec les médias ViàOccitanie, l’Indépendant et Midi Olympique. Cette rencontre se profile à l’heure où la mutualisation des moyens, notamment un nouveau stade pour l’USAP et les Dragons Catalans, alimente les discussions en Roussillon.