POLITIQUE

Louis Aliot exclu des élections européennes

Le candidat aux municipales de Perpignan, écarté par Marine Le Pen, selon le Canard enchaîné.

Louis Aliot, vice-président du Rassemblement national © VDS
Louis Aliot, vice-président du Rassemblement national © VDS

Le Canard enchaîné a informé, mercredi 10 avril, que la présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, a personnellement éloigné Louis Aliot de la liste que le parti présente aux élections européennes.

La Présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, a exclu Louis Aliot, de la liste du parti, en lice aux élections européennes. Cette décision aux allures de sanction a été révélée mercredi 10 par le journal le Canard enchaîné. Ce choix vient notamment à ménager une place à Philippe Olivier, second époux de Marie-Caroline Le Pen, la sœur aînée de Marine le Pen. La liste intégrale, qui sera dévoilée mercredi 17 avril, n’inclura dont pas le député des Pyrénées-Orientales, qui par ailleurs concourra sans étiquette aux élections municipales de Perpignan, en 2020. Le 20 novembre 2018, l’intéressé avait annoncé ne pas être tête de la liste, sans préciser s’il en ferait partie.


Le beau-frère de Marine Le Pen est préféré

L’hebdomadaire du mercredi croit savoir que Marine Le Pen défend sa décision en arguant d’une accointance familiale trop forte, qui pourrait être reprochée, entre dépositaires directs ou indirects du patronyme Le Pen, Louis Aliot étant régulièrement désigné comme « compagnon de Marine Le Pen » selon une formule consacrée par la presse, qu’il ne contredit pas. L’argumentaire de la leader de l’extrême droite semble fragile, car M.Olivier incarne une évidente proximité avec la famille, plus forte en vertu des liens du mariage. Celui-ci devrait se voir offrir une position éligible sur la liste.