ECONOMIE

Les entreprises digitales VMware et Sfam créent 600 emplois à Barcelone

L’installation des sièges des deux entreprises sera finalisée en 2020

Les tours Mapfre de Barcelone © Emili Farnés
Les tours Mapfre de Barcelone © Emili Farnés

Deux entreprises appartenant au secteur des technologies, VMware et  Sfam, annoncent leur installation à Barcelone. 600 emplois seront ainsi créés en 2020.

La ville de Barcelone s’apprête à recevoir les sièges de deux multinationales appartenant au secteur de la communication. Ces entreprises permettront la création de 600 emplois dans la capitale catalane, à échéance d’un an. La première, VMware, prévoit d’investir 100 millions de dollars à Barcelone, sur une durée de 5 ans, afin de développer son centre de vente digitales adressé à la région du monde appelée «EMEA», regroupant l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique. 250 emplois sont liés à l’implantation de cette entreprise californienne, penchée sur les logiciels de virtualisation, à usage professionnel. Le lieu choisi est le quartier technologique « 22@ ».

Le 2e actionnaire de la FNAC arrive

La deuxième aubaine pour la ville modelée par Puig i Cadafalch est l’entreprise française Sfam, deuxième actionnaire de la FNAC. Cette société spécialisée dans les contrats d’assurance pour téléphones portables fixe à Barcelone sa toute première unité en dehors de la France, afin de couvrir tout le territoire espagnol. Elle occupera pour ce faire une partie de la célèbre tour Mapfre, située sur le port. Sfam vise 600 000 clients en Espagne au travers de cette installation, qui comporte un call center. 350 emplois sont attendus dans le sillage de cette arrivée, qui pourrait en précéder d’autre. Les entreprises jamponaises Rakuten et NTT sont notamment intéressées.