POLITIQUE

Perpignan municipales: le 1er sondage enfonce Pujol

L’extrême droite est leader au 1er tour, le PS plafonne

patio de l'Hôtel de Ville de Perpignan © SingsDG
patio de l'Hôtel de Ville de Perpignan © SingsDG

Louis Aliot, membre du Rassemblement national, sortirait vainqueur du premier tour des élections municipales selon un sondage IFOP-L’Indépendant paru ce mercredi 3 avril. Une alliance, par exemple entre Romain Grau et Jean-Marc Pujol, peut faire échec à l’extrême droite au second tour.

Le premier sondage sur les élections municipales de Perpignan place invariablement l’extrême droite en tête du premier tour. Son postulant, Louis Aliot, membre du Rassemblement national mais concourant en candidat libre, est crédité de 29, 27 ou 29% selon le scénario. Dans le premier, il affronterait le sortant Jean-Marc Pujol (Les Républicains – LR) et la jeune promesse Romain Grau (rassemblement autour de la République en Marche – LREM). Dans le second, M. Pujol serait remplacé par Olivier Amiel, ex-chevènementiste devenu LR. En troisième hypothèse, R. Grau et J.M. Pujol seraient alliés, comme à Marseille où se profile un pacte entre LREM et LR pour la même échéance. Cette formule serait le remake du ticket proposé aux élections de 2014.


Grau-Pujol à 27%, l’ex-Front National à 29%

Dans le premier scénario, la position de l’outsider, à 16% ex aequo, revient à MM. Pujol et Grau. Suivent la socialiste Ségolène Neuville à 12%, la centriste Clotilde Ripoull à 9%, puis le Parti Communiste (PC), la France Insoumise (LFI) et Europe-Ecologie / Les Verts (EELV), chacun à 5%.
La deuxième configuration Place Romain Grau à 17%, Olivier Amiel à 13%, Ségolène Neuville à 11%, Clotilde Ripoull et EELV à 9%, puis LFI et le PC à 6% et 5% respectivement.
Selon la troisième possibilité, l’entente Grau-Pujol produit 27%, le PS plafonne à 13%, Clotilde Ripoull effectue une percée à 11%, EELV est à 8%, LFI à 5% et le PC à 3%.

La marge d’erreur de cette étude repose sur son panel, soit seulement 703 personnes, interrogées par l’institut IFOP, par téléphone, du 15 au 20 mars.