SOCIÉTÉ

L’islam progresse dans la province de Girona

Une croissance de 14% en cinq ans, selon le gouvernement catalan

Mosquée « Al Oumma » de Palafrugell, Baix Empordà, région de Girona © CRG
Mosquée « Al Oumma » de Palafrugell, Baix Empordà, région de Girona © CRG

La région de Girona, qui comprend Figueres, Puigcerdà et Lloret de mar, compte 88 lieux de culte musulman, soit 13,75% de plus qu'en 2013.

La progression des églises évangéliques et de l’islam est manifeste dans la province de Girona, sur la période comprise entre 2013 et 2018. Cette évolution est contenue dans la dernière actualisation de la « Carte religieuse de la Catalogne », communiquée le 18 mars par le gouvernement catalan. Selon ce document, le nombre de mosquées, passé de 51 à 58, a progressé de 13,75%, l’islam constituant la troisième confession du territoire en nombre de fidèles. Pour leur part, les évangélistes ont créé 8 nouveaux lieux de culte, soit un ensemble de 88 dans l’actualité, à l’issue d’une progression de 17,33%. La religion catholique garde le leadership religieux dans la région de Girona, qui comprend les villes de Figueres, Puigcerdà, l’Escala, Girona, Portbou ou encore Lloret de Mar, Banyoles et Olot. Selon ce classement des spiritualités légalisées, les églises orthodoxes, au nombre de 16, sont suivies du bouddhisme, qui dispose de 14 espaces réservés, tandis que les témoins de Jéhovah en possèdent 13.