SOCIÉTÉ

La gendarmerie ouvre un site Internet d’objets volés en Pays Catalan

Une démarche qui fonctionne déjà en Nouvelle-Aquitaine et en Occitanie

Capture d'écran de 66.mes-objets-voles.fr
Capture d'écran de 66.mes-objets-voles.fr

Un catalogue de 700 objets volés dans les Pyrénées-Orientales doit être restitué à ses propriétaires. La gendarmerie lance un site Internet spécifique.

Les victimes de cambriolages commis en Pays Catalan entre le début du mois d’octobre 2018 et le 9 janvier 2019, lors desquels des bijoux, du matériel multimédia et des vêtements ont été dérobés, disposent désormais du site Internet spécial MesObjetsVolés.Fr. Cette initiative développée par la gendarmerie des Pyrénées-Orientales est destinée à rendre 700 objets à leurs propriétaires. Une fois le bien reconnu, la procédure consiste à se rapprocher des enquêteurs en effectuant une série de vérifications. Bijoux, montres, pièces de monnaie issues de collections numismatiques, billets de banque, téléviseurs et outillage de bricolage, parmi d’autres catégories d’objets, figurent dans ce catalogue hétéroclite.Le tri et le répertoriés effectué par type d’objets doit faciliter leur localisation, avant une éventuelle restitution, sur décision du magistrat instructeur. De semblables procédés de récupération de biens dérobés fonctionnent déjà dans les départements du Rhône, de la Gironde, du Lot-et-Garonne, dans certains cas en partenariat avec l’Office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI).