SOCIÉTÉ

La Maison des Adolescents ouvre à Perpignan

Un lieu consacré à réduire les inégalités sociales de santé

© Travishamilton
© Travishamilton

A deux pas du Moulin à vent de Perpignan, l’Agence Régionale de la Santé (ARS) a inauguré ce mercredi 6 mars une nouvelle structure destinée à accompagner les adolescents dans le besoin.

Une « Maison des adolescents » a ouvert ses portes ce mercredi 6 mars dans les Pyrénées-Orientales. Sur l’initiative de l’Agence Régionale de la Santé Occitanie (ARS), en partenariat avec le Conseil départemental, ce lieu s’adresse à 47 000 jeunes. Il doit permettre de répondre à leurs besoins en matière de santé, au sein d’un territoire où près de 29% des 0-17 ans vivent sous le seuil de pauvreté, contre 13% en France. Ce niveau de pauvreté élevé s’ajoute à des indicateurs de santé « préoccupants » concernant « les addictions, la prévalence de l’obésité, la santé mentale », nous précise l’ARS. Cette Maison des adolescents, vouée à réduire les inégalités sociales de santé, sera animée par des professionnels avisés des problématiques rencontrées par les 12-25 ans.

Des permanences à Thuir, Céret et St-Paul de Fenouillet

La Maison des adolescents du Pays Catalan partage son adresse avec l’Institut Départemental de l' Enfance et Adolescence, au 27 avenue Alfred Sauvy, en bordure du quartier du Moulin à vent de Perpignan. Elle propose gratuitement un espace d’accueil généraliste où est proposée une écoute bienveillante, avant orientation. Des permanences s’annoncent à Thuir, Céret et Saint-Paul de Fenouillet. Cette nouvelle structure financée par l’ARS à hauteur de 156 000 euros par an est gérée par l’association Réseau Ado 66.