SOCIÉTÉ

Le chanteur Kendji Girac préfère sa «caravane à Perpignan à une villa à Los Angeles»

L’artiste gitan sait séduire les élites parisiennes en quête de diversité

© Kendji.fr
© Kendji.fr

Du haut de ses 22 ans, le chanteur Kendji Girac affirme ses choix en matière de confort identitaire : Je préfère aller dans ma caravane à Perpignan que dans une villa à Los Angeles ».

Le chanteur gitan Kendji Girac, en démarrage de nouvelle tournée, s’est exprimé sur sa vie itinérante, ce lundi 4 mars dans lle journal Le Parisien. L’artiste révélé par l’émission de télévision The Voice affirme que la célébrité n'a pas modifié sa façon de vivre et qu’il souhaite retrouver sa « vie simple d'avant », c’est-à-dire le moment qui a précédé sa carrière commerciale. « J’ai repris ma langue, un mélange de catalan et de français avec des expressions gitanes », souligne le jeune chanteur de 22 ans. Née sous l’identité de Kendji Maillé et fixée à Périgueux, la star hexagonale affirme « Je préfère aller dans ma caravane à Perpignan que dans une villa à Los Angeles ».
Kendji Girac sait insister sur sa naturelle veine tzigane pour mener sa carrière en séduisant l’intelligentsia des plateaux parisiens, attirée par une diversité qu’elle n’incarne pas. Au mieux, elle nomme pudiquement « gens du voyage » les gitans de France, sous-représentés dans les hautes sphères de décision.