ENVIRONNEMENT

Le frelon asiatique est surveillé à l’année à Sud Roussillon

22 interventions ont été menées en 2018

Nid de frelons asiatiques sur le territoire de Sud Roussillon © Sud Roussillon
Nid de frelons asiatiques sur le territoire de Sud Roussillon © Sud Roussillon

La présence de la guêpe asiatique dans les 6 communes du territoire Sud Roussillon fait l’objet d’une politique à l’année. Mais la période d’avril à octobre est particulièrement propice à leur prolifération.

Le frelon asiatique est dans le viseur de la  Communauté de communes Sud Roussillon, composé des localités de Saint-Cyprien, Alénya, Latour-Bas-Elne, Montescot, Théza et Corneilla del Vercol. Ses nids ont fait l’objet de 22 interventions, menées à bien par son service Espaces verts et l’entreprise SOS guêpes. Auparavant, le Groupement de défense sanitaire apicole 66 (GDSA66) a vérifié qu’il s’agit bien de l’insecte colonisateur. Ces interventions de délogement des nids sont effectuées sur le domaine public et chez les particuliers.


La lutte est développée toute l’année

Le frelon asiatique, insecte dangereux pour l’homme et grand prédateur des abeilles depuis une dizaine d’années, est principalement présent d’avril à octobre. A l’année, Sud Roussillon lutte contre sa prolifération, notamment grâce à des pièges. Ces dispositifs répartis sur l’’ensemble du territoire sont particulièrement installés près des cours d’eau.