Logo
sol6.4º
Barcelona
sol6.2º
Girona
nuvols6.9º
Perpignan
pluja
Toulouse

Mercredi 23 janvier 2019. 05:26h
publicitat



Vidéo

Le Canigó en VTT par la cheminée, 2018

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Politique
Le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, s'introduit habilement parmi les manifestants

Week-end Gilets jaunes à Perpignan: un maire, des femmes, un échec

Dimanche 13.1.2019. 17:00h
Le mouvement des Gilets jeunes a davantage rassemble que les autres samedis, ce 12 janvier à Perpignan. Près de 2000 personnes ont parcouru les boulevards pour défendre leur cause, puis une centaine de femmes ont participé à une marche féminine. Le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, membre des Républicains, s'est introduit habilement dans le mouvement.

Près de 2000 « Gilets jaunes » ont manifesté dans les rues et sur les boulevards de Perpignan, samedi 12 janvier, au départ du secteur du Parc des expositions, de la place de la Résistance et de la place de Catalogne. Cette nouvelle mobilisation, dans le cadre d'un « Acte IX » ainsi baptisé par la presse parisienne, a suscité une hausse de participation par rapport à la précédente. Le cortège a parcouru le boulevard des Pyrénées, la rue maréchal Foch, la place Arago et le quai Sadi Carnot, où un arrêt s'est imposé face à la préfecture des Pyrénées-Orientales. Près de 150 motards ont participé à cette manifestation assortie d'une étonnante capitalisation lorsque le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, naturellement non-précaire, a rejoint les Gilets jaunes sur le parking du parc des expositions. Il a arboré le vêtement symbolique de la grogne, sur proposition des organisateurs et leur adressé un message de sympathie, diffusé par sono.

Echec de la fondation des « Gilets jaunes 66 »

La mobilisation s'est poursuivie ce dimanche 13 janvier au matin, également à Perpignan, où une centaine de femmes Gilets jaunes a manifesté en centre-ville de Perpignan. A 13h30, une coordination du mouvement en Pays Catalan a tenté d'être fondée, au Centre culturel de Cabestany. Cette étape, en présence de 600 participants, n'a pas abouti, car certains ont reproché aux autres de ne pas disposer de la légitimité nécessaire pour représenter la globalité. La réunion s'est terminée sans aucun résultat, notamment la structuration d'une organisation pérenne.

Place de la Résistance, Perpignan, samedi 12 janvier 2019 © La Clau
Place de la Résistance, Perpignan, samedi 12 janvier 2019 © La Clau








publicitat

Commentaires

2. delta66 - Théza 10.10.2025. 14.18h

Il ne reste plus que 14 mois avant les élections municipales ...


1. ANTICON - CABESTANY 11.8.2025. 10.01h

JMP est en campagne Electorale ni plus ni moins….Et ses collègues du CM qui siègent à ses cotés que ce soit du RN ou LR ne sont pas mieux…!!!


5 -10 -20 -Tous
1



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat