POLITIQUE

Des dentistes sociaux 40% moins chers à Barcelone

La mairie annonce un service low cost pour 2020

© Mak Saint
© Mak Saint
En soutien aux plus précaires, la mairie de Barcelone lance un service d'odontologie 40 % moins cher. Ce service devra être rentable, garantir une qualité de soins identique au circuit traditionnel et présenter de bonnes conditions de travail.
Face aux difficultés rencontrées par une partie de la population, la mairie de Barcelone prévoit la mise en place d'un service public de dentistes. Cette formule, conçue par l'équipe de la maire d'extrême gauche Ada Colau, proposera des tarifs inférieurs de 40 % à ceux du marché. L'exécutif municipal a dévoilé ce projet de « Service municipal d'odontologie », sous la forme d'une société publique, ce jeudi 10 janvier. Le conseil municipal sera chargé de valider l'ensemble du dispositif courant mars. Selon l'exigence de l'Hôtel de Ville, cette structure devra être rentable et fournir aux patients une qualité identique aux prestations traditionnelles. Mais elle devra aussi garantir de bonnes conditions de travail aux professionnels engagés. Les dentistes municipaux de Barcelone effectueront des soins d'hygiène buccale classiques pour 30 euros, ou encore des extractions dentaires, de l'orthodontie, la pose de prothèses et même des implants.

12 % des habitants sans moyens pour se faire soigner

A son lancement, début 2020, ce service comportera 23 employés, sera situé dans l'un des trois quartiers les plus populaires de la capitale catalane, soit Sant Andreu, Sant Martí ou Nou Barris, et recevra 36 000 personnes par an.  L'entourage d'Ada Colau souhaite que les Barcelonais nécessiteux puissent se rendre plus souvent chez le dentiste car, selon un sondage du ministère-département de la Santé du gouvernement catalan, seulement 40 % de la population s'est rendue chez le dentiste en 2018. En outre, 12 % des habitants en sont financièrement empêchés.