ECONOMIE

Le Méga Castillet gère 49 salles de cinéma en France

L'entreprise SNES inaugure un cinéma à Paris, avant un autre dans les Yvelines

© Ciné Movida
© Ciné Movida
L'entreprise perpignanaise SNES, propriétaire de la marque Ciné Movida et des cinémas Castillet et Mégacastillet, accumule les succès. Elle inaugure un multiplexe au coeur de Paris et en prévoit un autre l'année prochaine en région parisienne.
Sur le modèle du Méga Castillet, qu'elle a inauguré à Perpignan Sud en 2010, l'entreprise SNES développe les multiplexes de cinémas ailleurs en France. Cette société dirigée par Jacques Font, petit-fils du fondateur du Cinéma Castillet en 1911, multiplie les sites de sa marque Ciné Movida. Elle est déjà propriétaire de 3 salles à Sète et une à Frontignan, ainsi que 9 autres à Saint-Lô, en Normandie, 10 à Cholet, dans les pays de la Loire et 5 à Boussy-Saint-Antoine, 30 km au Sud-Est de Paris. Suite à un investissement de 14,5 millions d'euros, la SNES (Société nouvelle d'entreprise de spectacles) a inauguré le 19 décembre un complexe de 7 salles, représentant 1200 fauteuils, dans le XVIIe arrondissement de Paris. Cette réalisation est le fruit d'un partenariat avec le groupe Pathé, géant français de l'industrie du cinéma, selon un appel d'offres lancé par la mairie de Paris. Au total, Ciné Movida assure la gestion de 49 salles.

Près d'1 million de billets vendus à Perpignan

Les répliques du Méga Castillet constituent un business invité à croître, par l'ouverture d'un multiplexe supplémentaire dans la commune de Maurepas, 40 km à l'Ouest de Paris. Le chantier est déjà engagé, afin d'ouvrir ce site au public ce lieu composé de 8 salles, fin 2019. La SNES en est le seul commanditaire, à hauteur de 14 millions. Les cinémas estampillés « Ciné Movida » jouissent des dernières technologies de l'image et du son, notamment de salles immersives. Ce petit empire de la diffusion de films s'appuie sur l'expérience acquise permanence en Pays Catalan, où les 14 salles du Méga Castillet et les 7 salles du Cinéma Castillet commercialisent 950.000 billets par an.