Logo
nuvols_parcials16º
Barcelona
pluja15.0º
Girona
nuvols_parcials13.6º
Perpignan
sol16º
Toulouse

Jeudi 15 novembre 2018. 23:14h
publicitat



Vidéo

Pains, «Revolution», Mediator Perpignan, 18 octobre 2018

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Politique
Le candidat à la mairie de Perpignan est visé par des «détournements de fonds publics»

La justice se repenche sur Louis Aliot

Samedi 27.10.2018. 03:00h
Après Marine Le Pen et Bruno Gollnisch, dirigeants du Rassemblement National, Louis Aliot est visé par la justice dans l'affaire des assistants parlementaires européens du parti d'extrême droite. Il est désormais question de «détournements de fonds publics» pour le postulant à la mairie de Perpignan.

Le vice-président du Rassemblement National (RN), Louis Aliot, est mis en examen pour «détournements de fonds publics», après requalification de sa mise en examen, en décembre 2017, dans le cadre de l’enquête sur les assistants d’eurodéputés de son parti. Selon d'actualités Médiapart, ce glissement a été signalé jeudi 25 octobre au candidat d'extrême droite aux municipales de 2020 à Perpignan, lors d'une convocation par les juges d’instruction. Après Marine Le Pen et le député européen Bruno Gollnisch, l'Ariégeois est le troisième dirigeant du RN sujet à un telle surprise judiciaire. En décembre dernier, il avait été mis en examen pour « abus de confiance » dans l'affaire des emplois présumés fictifs d'assistants parlementaires. Il avait répondu aux questions d'un juge du pôle financier, au sujet de l'emploi, de juillet 2014 à fin février 2015, de son assistant Laurent Salles.

Par ailleurs, le site d'informations fondé par Edwy Plenel croit savoir que le parquet de Perpignan aurait une enquête préliminaire sur des soupçons d’emploi fictif concernent un autre assistant de M. Aliot, Mohamed Bellebou, qui réfuterait la nature virtuelle de cet emploi. Cette démarche aurait été entamée il y a moins d'un an.

Louis Aliot, candidat aux élections municipales de 2020 à Perpignan © NDF
Louis Aliot, candidat aux élections municipales de 2020 à Perpignan © NDF







publicitat

Commentaires

4. Sergio - Perpignan 09.6.2024. 08.53h

Nous allons asister au jeu du "deux poids deux mesures".Il me semble que cette pratique était passée dans les moeurs, de même que ces dépassements astronomiques des dépenses pour les campagnes présidentielles.Ensuite interviennent les appuis en "haut lieu" et ça change tout.


3. CABESTANY - CABESTANY 08.9.2023. 20.32h

Il v nous dire qu'il est innoncent, que c'est une cabale politique, que au FN / RN ils sont tous innocent, quil n'ya aucune magouille etc etc... Bref chez eux (pour eux) ils sont tous blanc comme neige.


2. Sergio - Perpignan 11.8.2023. 18.59h

On ne se demande plus qui a magouillé mais de combien.Dorénavant tout dépend des appuis en haut lieu.Pour qui vous savez, bien que cela concerne des sommes fabuleuses, ça ne semble émouvoir personne !La nausée (J.P Sartre)


1. dede66 11.8.2023. 10.25h

Ils font tous pareil, même les actuels du gouvernement. Ça tombera.


5 -10 -20 -Tous
1



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat