ECONOMIE

Les professeurs du Pays Catalan sont plus chevronnés et sédentaires

Chiffres d'un rapport du Conseil national d'évaluation du système scolaire

Salle de classe © Thierry Agullo
Salle de classe © Thierry Agullo
Le dernier « éclairage sur certaines des inégalités scolaires d'origine territoriale en France » souligne que le Pays Catalan bénéficie de la présence de professeurs stables et chevronnés, à l'inverse de certains secteurs de banlieue parisienne, où l'Etat envoies des débutants inexpérimentés.
Le débat sur la qualité de l'enseignement public en France reçoit une étude du Conseil national d'évaluation du système scolaire (CNESO). Selon ce rapport discrètement dévoilé le 24 octobre, les professeurs les plus jeunes et les non-titulaires sont missionnés dans les départements les plus défavorisés. Le département de la Seine-Saint-Denis, en banlieue parisienne, est le plus lésé, avec 53,4% de néophytes, pour une moyenne nationale de 23,5%. A l'inverse, avec seulement 14% de professeurs débutants, les Pyrénées-Orientales font partie des 6 départements où les professeurs sont plus expérimentés et plus sédentaires. Les enseignants débutants, âgés de moins de 35 ans, sont ainsi placés face aux élèves en proie aux plus graves difficultés scolaires.

L'OCDE condamne le système

Le rapport du CNESO met en évidence l'évitement pratiqué par le système éducatif français, au sein duquel les enseignants novices sont postés dans les milieux les plus durs, tandis que les établissements et les classes plus apaisés sont réservés aux anciens. Cette forme de bizutage professionnel constitue une inégalité de traitement calquée sur des inégalités territoriales. L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) condamne cette logique éducative à la française, mais la nomination des professeurs, par le ministère  de l'Education nationale et les syndicats de l'enseignement, accroît pourtant cette situation qui dessert les élèves. L'étude du CNESO, incluse dans thématique globale intitulée « Justice à l’école et territoires », porte principalement sur les données relevées lors de la rentrée 2016.