ECONOMIE

Emploi, tourisme, Port de Barcelone: euphorie économique en Catalogne

L'investissement étranger profite aussi au territoire, en croissance de 3,1%

Port de Barcelone © APB
Port de Barcelone © APB
En Catalogne du Sud, le taux de chômage proche de 10%, l'investissement étranger et les projets du Port de Barcelone signalent une embellie économique, assortie d'une confiance enviable.
Au troisième trimestre 2018, le taux de chômage de Catalogne du Sud représentait 10,63%, le plus bas niveau depuis 10 ans. Cette performance révélée par la dernière Enquête de Population Active (EPA) publiée par l'Institut National de la Statistique espagnol (INE) correspond à 28.300 personnes demandeurs de moins, pour 33.500 nouveaux emplois créés, de juillet à septembre. Dans son ensemble, le territoire compte 403.700 chômeurs, contre 3,32 millions pour l'ensemble de l'Espagne, soit 14,55%. Parallèlement, la croissance interannuelle sud-catalane atteignait 3,1% à la mi-octobre, contre 2,5% pour l'Espagne. L'année prochaine cependant, la Catalogne devrait ralentir à 2,5%.

Le Port de Barcelone sera agrandi en 2034


Cet été, la Catalogne du Sud a rassemblé 23,9% des touristes reçus en Espagne, une proportion inégalée, lors d'une année record en matière d'investissements étrangers. A Londres, le 23 octobre, le Financial Times relevait « Business rides out storm over Catalan independence », soit « Les affaires résistent à la tempête de l’indépendance de la Catalogne ». Siemens, Facebook, Amazon, Nestlé, Allianz et Microsoft sont quelques-unes des entreprises qui sous-tendent cette tendance. Signe d'une confiance certaine, l'Autorité Portuaire de Barcelone (APB) a communiqué, le 24 octobre, le projet de construction d'un troisième terminal de conteneurs, au Sud, dans la direction de l'aéroport de Barcelona-El Prat, à l'horizon 2034. Cette extension adaptée aux navires porte-conteneurs de grandes dimensions est appelée par un trafic en augmentation, qui a atteint 2,5 millions de conteneurs de janvier à septembre, soit 51,1 millions de tonnes, et 13,5% de plus qu'en 2017. Cette proportion est la plus forte d'Europe, pour un port où transite 31% du commerce extérieur espagnol, soit une valeur de 78 milliards d'euros.

De nouvelles grues au printemps prochain

Dans l'immédiat, le terminal de conteneurs « BEST » du port de Barcelone, géré par le géant chinois Hutchison, fait l'objet de travaux de prolongement incluant plusieurs nouvelles grues, à inaugurer au printemps 2019. La nouvelle présidente de l'APB, Mercè Conesa, espère que le gouvernement espagnol s'engage pour l'intermodalité entre le port et le réseau ferroviaire. En 2013, nous évoquions la réalisation de ce projet de connexion rail-mer pour 2015, mais la haute tension politique entre Barcelone et Madrid a fortement ralenti ce dossier. Une meilleure connectivité entraînement nécessairement un trafic plus dense sur les voies ferrées affectées au fret, notamment la ligne côtière située entre Perpignan et Portbou.
Planta de producció Siemens © Siemens