SOCIÉTÉ

Interdiction d'arroser les pelouses et de remplir les piscines en Roussillon

Faute de pluie, la préfecture impose la chasse au gaspillage de l'eau

© Faucet 47
© Faucet 47
Arroser les terrains de sport et les pelouses, remplir les piscines ou nettoyer la voirie sont des pratiques interdites par la préfecture des Pyrénées-Orientales, depuis ce mercredi 3 octobre. La faible pluviométrie des dernières semaines est en cause.
Les pluies étant trop rares depuis le début de l'été en Roussillon,, une mesure contre le gaspillage de l'eau a été ordonnée ce mercredi 3 octobre par la préfecture des Pyrénées-Orientales. Jusqu'au 31 octobre est proscrit le remplissage des piscines privées, le lavage des véhicules, des terrasses et des façades,. Il est également interdit de laver les voiries, sauf pour les balayeuses automatiques, d'arroser les pelouses et les rond-points, ainsi que les espaces verts publics et privés, les espaces sportifs et les terrains de golf. L’arrosage des jardins potagers est visé par ce dispositif drastique de 8h à 20h.

Le Roussillon est concerné, le Vallespir, le Conflent, le Fenouillèdes, la Cerdagne et le Capcir sont épargnés

Ces restrictions s'appliquent dans les communes du Barcarès, Sainte-Marie, Saint-Hippolyte, Saint-Laurent-de-la-Salanque, Torreilles, Bages, Banyuls-dels-Aspres, Brouilla, Cabestany, Caixas, Calmeilles, Canohès, Corneilla-del-Vercol, Elne, Fourques, Llauro, Llupia, Montauriol, Montescot, Oms, Ortaffa, Passa, Pollestres, Ponteilla, Sainte-Colombe-de-la-Commanderie, Saint-Jean-Lasseille, Saleilles, Terrats, Théza, Tordères, Tresserre, Trouillas, Villemolaque, Villeneuve-de-la-Raho et Vivès. Parallèlement, les habitants sont invités à la sobriété en matière d’utilisation de l’eau, particulièrement au sud du territoire, où la vallée du Tech fait l’objet d’une vigilance accrue.