ECONOMIE

Perpignan inaugure 1000 km de ferroutage avec l'Allemagne

Une petite avancée salutaire pour le transport de marchandises

Plateforme de transport combiné MP2, Perpignan © Plateforme MP2
Plateforme de transport combiné MP2, Perpignan © Plateforme MP2
Un nouveau service ferroviaire entre le Roussillon et la ville de Saarbrücken, sur une distance de 1000 km, sera inauguré le 25 septembre. Les marchandises transitant par le Marché International Saint-Charles de Perpignan sont visées.
Une nouvelle avancée en matière de ferroutage est arrivée au terminal de transport combiné rail-route de Perpignan Saint-Charles. Dans le cadre de la politique de développement durable la plus concrète, liée à l'économie, un service ferroviaire reliant le Roussillon à la ville allemande de Saarbrücken sera officiellement inauguré le 25 septembre. En réalité, cette nouvelle liaison directe fonctionne depuis le mois de juin. Destinée à transporter des marchandises tout en délestant les autoroutes de camions, elle sera formellement lancée dans le cadre de la Quinzaine franco-allemande. Cet événement organisé jusqu'au 3 octobre valorise les relations internationales dans les domaines économique, culturel, éducatif ou encore sportif.

5 convois hebdomadaires

La ligne Perpignan-Saarbrücken, longue de 1000 km, débouche à proximité de l'Alsace et du Luxembourg. Elle est gérée par par l'entreprise DB Cargo Logistics à raison d’un train par jour, 5 fois par semaine. Ce service baptisé « Trailer Med Xpress » transporte aussi bien des conteneurs que des semi-remorques et reçoit le soutien du projet européen « TRAILS » (Transnational Intermodal Links towards Sustainability), engagé en février dernier afin de renforcer les connexions France-Espagne tout en contribuant à réduire les émissions de CO2. Ce projet rassemble notamment la Plateforme Multimodale MP2 de Perpignan, la région Occitanie, le gouvernement catalan,  et l'agence perpignanaise Pyrénées Méditerranée Invest.

Perpignan-Sarrebrück