ECONOMIE

La fondation de l'Université de Perpignan affiche 32 partenaires

Cette structure fête ses 10 ans d'existence en 2019

Réunion des mécènes de la Fondation UPVD, Perpignan, 13 juin 2018 © Fondation UPVD
Réunion des mécènes de la Fondation UPVD, Perpignan, 13 juin 2018 © Fondation UPVD
A l'approche de ses 10 ans d'existence, la Fondation de l'Université de Perpignan Via Domitia (UPVD) annonce 32 partenaires et une recapitalisation de 1,5 million d'euros. Cette structure publique-privée affirme son « rayonnement sur le territoire ».
La Fondation de l'Université de Perpignan (UPVD) a présenté mercredi 13 juin ses stratégies orientées sur la période 2018-2021. A cette occasion, le président de l'UPVD, Fabrice Lorente, était entouré d'une cinquantaine de personnalités, dont le maire LR de Perpignan, Jean-Marc Pujol, la présidente socialiste du Conseil départemental des Pyrénées-Orientales, Hermeline Malherbe, ou encore le préfet des Pyrénées-Orientales, Philippe Vignes et Alexis Mélidonis, président de l'Union pour les entreprises 66 (UPE 66). Nombre de partenaires-mécènes de la fondation ont participé à cet événement organisé face au bâtiment de l'université situé à l'entrée du quartier Saint-Jacques, lieu partiellement occupé par la fondation. 

Défendre des projets pendant 4 nouvelles années

La Fondation UPVD a été fondée en 2009 pour agréger du capital territorial au profit du développement des initiatives du campus.Elle réunit désormais 32 mécènes, contre 16 lors de la période 2014-2017, celle de son premier stade de croissance. Ses nouvelles orientations comportent la création de nouvelles chaires d'enseignement élargissant l'offre du campus du Roussillon à son aire environnante et une aide plus franche aux entreprises qui en sont issues. La récente levée de 1,5 million d'euros constitue un « capital renforcé » qui « permettra l'émergence de nouveaux projets sur quatre ans, au bénéfice de l'Université de Perpignan Via Domitia et de son rayonnement sur le territoire », souligne le campus. La Fondation UPVD a notamment pour partenaires la Banque Populaire, la mairie de Canohès, la Brasserie Milles, le quotidien L'Indépendant, le Centre Méditerranéen de Littérature (CML) et le producteur de spectacles Boîtaclous. Les dons envers cette structure publique-privée sont possibles à partir de 1 euro.